10 bonnes résolutions en 2013 pour votre location saisonnière

Bonnes-resolutions-2013-location-saisonniere

 

Les bonnes résolutions 2013 pour votre location saisonnière : Homeloc vous renouvelle ses voeux pour la nouvelle année ! Pour bien commencer celle-ci, quoi de mieux que quelques bonnes résolutions afin d’être plus efficace et obtenir plus de réservations ? Homeloc vous donne quelques astuces pour s’organiser et commencer l’année sur les chapeaux de roues !

1) Réorganisez votre boite aux lettres électronique

Les courriers électroniques sont chronophages. Aussi, il est bien important d’organiser sa boite aux lettres pour perdre le moins de temps possible. Voici quelques actions à faire en ce début d’année :

  • Faites des filtres : 

Tous les courriers que vous recevez dans votre boite aux lettres ne méritent pas d’être lus immédiatement. Homeloc vous conseille de faire des filtres, afin que certains mails soient automatiquement rangés dans des dossiers. Vous consacrerez plus de temps à votre activité et moins de temps à lire vos e-mails au fil de l’eau. Par exemple, vous pouvez filtrer automatiquement les mails qui concernent les notifications que vous recevez sur Twitter ou sur Facebook.

  • Faites la chasse aux demandes de réservations non-abouties et demandez pourquoi :

Il y a peut-être dans votre boite aux lettres des messages écrits par vos soins suite à une demande de réservation, et qui n’ont jamais eu de réponses. Faites un tour de votre boite mail des messages envoyés, et vérifiez que l’on vous a bien répondu. Si ce n’est pas le cas, relancez les personnes, et demandez pourquoi le locataire potentiel n’a pas donné suite à votre mail.

Tout le monde ne vous répondra pas, mais les réponses obtenues seront très riches en enseignements pour votre location de vacances. Pour automatiser ce procédé de relance, Homeloc vous conseille d’utiliser le logiciel Boomerang si vous avez une messagerie Gmail. Ce programme vous renverra automatiquement vos propres mails restés sans réponses au bout du nombre de jours (ou d’heures !) que vous aurez spécifié. L’idéal pour ne plus oublier aucune relance !

  • Ajoutez les hôtes et prospects ayant fait une demande de réservation à une liste d’envoi :

Profitez de ce début d’année pour faire du ménage dans vos contacts : classez vos contacts mails en plusieurs groupes, pour pouvoir facilement vous adresser à chaque type de personnes. Mettez ensemble vos hôtes “fidèles”, faites un autre groupe avec vos locataires venus une fois, et un dernier avec ceux qui vous ont fait une demande de réservation, mais qui finalement ne sont jamais venus. Si vous faites ce travail maintenant, vous économiserez du temps le jour où vous voudrez facilement vous adresser à vos différentes cibles.

 

2) Faites une révision de vos tarifs pour 2013

Ce début d’année est une bonne occasion pour faire le bilan de vos charges sur la dernière saison. Etes-vous aussi rentable que l’année précédente ? Certains éléments vous ont-ils coûté plus chers, et si oui, pouvez-vous en profiter pour répercuter cela sur le montant de votre location ? C’est le moment de faire les comptes ! Si des augmentations de prix sont nécessaires, autant les faire et les afficher au plus vite pour ne pas décevoir des locataires potentiels. Pensez également à vérifier les prix pratiqués par vos concurrents direct, et surveiller d’éventuelles augmentation ou diminution de tarifs.

 

3) Mettez à jour vos calendriers

Un bon calendrier est un calendrier à jour ! Janvier est l’occasion de faire le tour des périodes qui ont déjà été réservées, mais aussi de bien noter quelles seront vos propres périodes d’occupation des lieux si vous souhaitez profiter à titre personnel de votre location de vacances. Si vous avez l’habitude de louer à des amis ou à de la famille, manifestez-vous auprès d’eux pour qu’ils vous donnent rapidement les dates qu’ils souhaitent obtenir. En vous y prenant à l’avance, vous éviterez des déceptions.

calendrier-location-saisonniere

 

4) Réservez du temps pour vous faire connaitre

Tout le monde ne fait pas de la location de vacances, gîtes ou chambres d’hôtes son activité principale. Cela joue beaucoup sur le temps que vous pouvez effectivement consacrer à faire la promotion de votre hébergement. Le plus simple est de se fixer un nombre d’heures par semaine, en fonction de l’importance de votre activité de loueur.

 

5) Prévoyez une séance photo pour votre hébergement

Les locations de vacances qui ont le plus de succès sont aussi celles qui ont les plus belles photos. Même si vos photos sont de qualité correcte, Homeloc vous conseille de passer par un professionnel. Celui-ci saura mettre en valeur votre logement d’une manière inégalée, avec un rendu de la lumière et un cadrage apte à attirer vos futurs locataires. Le coût d’une séance photo s’avère dérisoire en comparaison des revenus supplémentaires que cela vous permettra d’atteindre. De plus, il s’agit d’un investissement dans la durée : sauf en cas de travaux majeurs, vos photos seront exploitables pendant au moins 3 à 5 ans.

Il est important de planifier sa séance dès le début de l’année pour être sûr d’avoir un photographe professionnel disponible. Si vous êtes propriétaire d’un appartement sans jardin, vous pouvez demander la réalisation de vos photos dès à présent. En effet, la météo n’aura que peu d’impact pour pour vous. En revanche, si vous possédez une location avec un jardin et des espaces verts, il est préférable d’attendre le printemps pour faire la séance photo : la nature sera alors plus verte, et vos chances d’avoir du soleil beaucoup plus grandes. La contrepartie, c’est que vous n’aurez pas à disposition vos nouvelles photos pour le début de la période des réservations (Janvier-Février-Mars).

Si vous ne souhaitez pas attendre, vous avez comme alternative de faire venir un professionnel pour vos intérieurs (qui représentent les photographies les plus dures à réussir) dès maintenant. Vous pourrez ensuite faire appel à un professionnel durant le printemps ou l’été pour l’extérieur, ou faire les photos vous-même si vous avez un appareil performant.

 

6) Fixez-vous un objectif de taux d’occupation

Faites le bilan de l’année 2012 : combien de semaines avez-vous loué ? Maintenant, fixez-vous un objectif de taux d’occupation pour 2013 ! Attention, visez au moins 5% de plus que pour 2012. Chercher toujours un peu plus haut aide à se dépasser et à innover.

statistiques-taux-occupation

 7) Faites une étude de rentabilité sur vos moyens de communication

Regardez l’ensemble des moyens de communication que vous avez utilisés pour faire votre publicité en 2012. Après avoir dressé une liste, prenez un carnet ou bien un tableau Excel. Mettez en ligne chaque moyen de communication utilisé, et en colonne les éléments suivants :

  • Somme dépensée pour chaque moyen

(Attention, si vous avez fait une grosse dépense qui doit vous rapporter sur plusieurs années, comme un site Internet personnalisé, pensez à lisser son coût sur le nombre d’année d’amortissement)

  • Nombre de demandes obtenues

(Le nombre de demande de réservation, ou de demande de renseignement. Comptez aussi bien celles qui ont abouti que celles qui n’ont rien donné)

  • Nombre de réservations effectives

(Uniquement les réservations qui ont amenés des réservations, et donc de l’argent ! Si une réservation a ensuite été annulée, celle-ci est tout de même pris en compte dans cette colonne)

  • Revenu par moyen de communication

(Somme totale que vous a fait gagner le moyen de communication en question)

A partir de l’ensemble de ce tableau, vous serez en mesure de savoir réellement quels sont vos moyens de communication les plus rentables, et en conséquence sur lesquels vous devez concentrer vos efforts. Vous réaliserez ainsi peut être qu’un moyen “A” vous apporte beaucoup de réservation, mais avec un revenu total faible, alors qu’un moyen “B” vous amène des revenus équivalents, voire supérieur avec moins de réservations. Gérer des réservations coûte du temps, et donc de l’argent ! Vous pourrez alors décider de concentrer vos effort sur le moyen “B” pour être plus rentable.

 

8) Assurez-vous que l’ensemble de vos descriptifs est à jour

Si cela n’est pas déjà le cas, faites-vous une liste de l’ensemble des endroits où votre location de vacances est diffusée sur Internet. Ensuite, passez sur chaque site de cette liste pour vérifier que vos descriptifs de location de vacances sont à jour. Si vous n’avez pas changé vos descriptifs depuis un moment, c’est aussi l’occasion d’améliorer son annonce d’hébergement de vacances. Ce travail peut s’avérer relativement long et pénible, mais il est nécessaire si vous souhaitez que vos annonces soient le plus efficaces possible. Si vous diffusez des annonces avec Homeloc, vous n’aurez en revanche pas besoin d’aller sur chacun des sites partenaires du réseau Homeloc. Votre descriptif peut être modifié directement au sein de votre interface Homeloc : celui-ci sera automatiquement mis à jour sur l’ensemble des sites Internet du réseau Homeloc, ce qui vous fera gagner un temps précieux.

descriptif-location-saisonniere

 

9) Trouvez de nouveaux moyens de communication

De nouveaux sites pour faire la promotion de son hébergement de vacances apparaissent régulièrement. Prenez comme bonne résolution de trouver et de tester de nouveaux sites, et de manière générale, de nouveaux moyen de communication ! Si vous ne les utilisez pas déjà, les réseaux sociaux ne sont pas à négliger pour votre visibilité. De la même manière, pensez à vous rendre visibles sur les sites spécialisés dans les recherches géolocalisées, tels que Google+ local, Yelp ou encore Foursquare. Homeloc peut vous aider à développer votre présence sur les sites de recherches géolocalisées et les réseaux sociaux.

 

10) Vérifier que rien ne manque dans l’hébergement

Enfin, profitez de ce début d’année pour faire la checklist des équipements de votre hébergement et vérifier que rien ne manque. Vous pouvez faire le tour de la vaiselle, des verres ébréchés, vérifier que les appareils électroménagers fonctionnent correctement etc, afin de préparer la saison à venir et ne pas vous retrouver au dépourvu ou dans l’urgence face à des locataires. Si le coeur vous en dit, vous pouvez même profiter de cette période pour rajouter quelques équipements pour plus de confort, et ainsi monter en gamme.

 

Que pensez-vous de ces bonnes résolutions ? Avez-vous déjà appliqué certaines d’entres-elles ? Avez-vous d’autres bonnes résolutions à nous proposer ? Si oui, faites-le nous savoir en commentaire de cet article !

Faites de la multi-diffusion avec Homeloc

Quentin

Quentin est le monsieur social-media de Homeloc. Spécialisé dans le tourisme, il est passé par des organisations institutionnelles (Comité Départemental du Tourisme Loire Atlantique, Ministère du Tourisme du Québec) et des entreprises privées du secteur touristique (VSCT, Baudy & Cie, Weekendesk).

Le Mag Homeloc © 2014 All Rights Reserved

le magazine dédié à la location côté propriétaires !

Theme by WPShower

Powered by WordPress