10 tendances dans la location de vacances pour 2013

Tendances Location vacances 2013Quand on gère une ou plusieurs locations de vacances il est parfois difficile de prendre du recul sur son activité. Quand on est à la fois au four et au moulin, on n’a pas forcément le temps de lever le nez du guidon ! Homeloc vous propose de voir ensemble 10 tendances à venir dans la location de vacances pour 2013. Il ne s’agit pas obligatoirement de choses nouvelles, mais tout simplement de phénomènes qui vont s’accentuer. Sachez repérer ces tendances et en tirer profit pour votre activité afin de rester dans la course !

Vous êtes prêts ? Voici 10 tendances importantes dans la location de vacances pour 2013 :

1) Une demande encore plus forte

2012 a été une bonne année pour le secteur de la location de vacances en terme de bénéfices. Cette tendance va continuer car la demande d’hébergements alternatifs à l’hôtels est elle aussi de plus en plus forte. Il ne s’agit pas de mode, mais bien de nouveaux modes de consommation qui transforme notre société. Attention cependant, les concurrents sont aussi plus nombreux. Plus que jamais il faut être prêt suffisamment tôt pour faire le plein de réservations.

2) La professionnalisation de l’activité

Cela n’est pas un mystère pour ceux d’entre-vous qui pratiquent la location saisonnière depuis 10 ans voire plus. Seulement on considère que 2013 verra croître de nouvelles formes de rationalisation de l’activité de location saisonnière. Des processus plus fiables, plus rapides et plus efficaces seront mis en place par les propriétaires afin de gagner le coeur des locataires. Cette tendance est entre-autre due à l’arrivée de compétences concernant Internet chez les propriétaires.

3) La montée en puissance des services

Second volet qui découle de la professionnalisation générale des propriétaires, 2013 mettra l’accent sur les services ! D’un côté, les vacanciers vont fuir l’hôtel dit “classique” mais de l’autre côté, ils ne vont pas pour autant renoncer à la sphère des services que celui-ci est habituellement capable de fournir. 2013 verra “l’hôtelisation” des hébergements de vacances, chose que l’on observe déjà chez les chambres d’hôtes haut de gamme. Proposer des séances bien être, des initiations à la découverte d’un terroir ou tout simplement plus de services sur place est une façon d’attirer le vacancier chez soi plutôt que chez le voisin.

4) L’expérience au coeur du séjour

Depuis que s’est exercée une certaine prise de conscience autour du tourisme de masse, chacun rêve de vivre une expérience unique. La montée de l’individualisme dans notre société incite chacun à vouloir être traité comme un être à part. Nous avons besoin de personnalisation, d’authenticité. En conséquence, c’est ce qui sera recherché dans un hébergement de vacances. Les propriétaires qui arriveront à faire ressentir cette authenticité et donner l’impression d’une expérience unique seront ceux qui tireront leur épingle du jeu en 2013.

5) Les avis de voyageurs maîtres de vos performances

Beaucoup d’entre-vous connaissent déjà l’importance des avis de voyageurs sur leur location de vacances. Un avis négatif peut entacher durablement la réputation d’un hébergement. Durant les 4 dernières années, le secteur de l’hôtellerie a mesuré l’influence considérable que représentait les avis. Pour 2013, le poids des avis va prendre de l’importance dans le domaine des locations saisonnières. A la manière de TripAdvisor, de plus en plus de sites vont proposer de noter votre hébergement. Il faudra donc être extrêmement prudent et surveiller sa e-reputation.

6) La revanche des hôtels

Ce problème n’est pas nouveau : de nombreux hôtels estiment que les hébergements proposés par les particuliers leur font de la concurrence déloyale. Et cela d’autant plus dans le cas de chambres d’hôtes. Déjà en 2005, le syndicat hôtelier faisait la chasse aux chambres d’hôtes non déclarées. Il faut s’attendre pour 2013 à un lobbying hôtelier plus agressif. Parmi les raisons, l’arrivée très réçente de nouveaux outils et services professionnels d’aide à la commercialisation pour les hébergeurs particuliers (Dont certains sont proposés par des prestataires fournissant historiquement l’hôtellerie traditionnelle).

7) Le comble des vides juridiques

Tendance qui peut-être mise en parallèle avec le mécontentement des hôteliers, il faut s’attendre à ce que les vides juridiques qui permettent une exploitation jugée abusive de la location saisonnière soient réduits. De nombreuses villes voient d’un mauvais oeil la transformation de logements d’habitation en logement réservés aux touristes, à commencer par la mairie de Paris. Celle-ci a eu gain de cause en avril 2012 et une personne a été condamné à payer 35 000 € d’amendes pour avoir loué en meublés touristiques ses 4 appartements.

8) La simplification des paiements

Chèque, espèces … Cela n’est pas toujours pratique pour un propriétaire, qui doit faire des démarches en plus pour mettre l’argent de sa réservation sur un compte bancaire. Du point de vue du locataire, cela est tout aussi gênant, surtout quand on est étranger avec une devise différente ! 2013 va voir se développer les solutions de paiement en ligne pour les locations de vacances. Certains propriétaires utilisent d’ores et déjà des comptes PayPal, mais nombreux seront les sites spécialisés dans la location de vacances qui proposeront également une solution de paiement en ligne.

9) La hausse des réservations par mobile

Comme nous avons déjà pu vous le dire, être présent sur mobile est aujourd’hui indispensable. Rien qu’en France, 24 Millions de personnes sont équipées d’un Smartphone selon Médiamétrie (chiffres Novembre 2012). Avec les changements de comportements dus à l’usage des smartphones, le nombre de réservations faites par mobile devrait fortement augmenter. Encore une fois, il faudra être très bon sur les photos et sur la description de votre hébergement pour capter cette clientèle. En effet, sur  smartphone on prend encore moins de temps pour vérifier si l’annonce est intéressante que devant son ordinateur.

10) La multiplication des supports de communications

Le marché de la location saisonnière est en pleine croissance : les acteurs qui souhaitent en profiter, propriétaires et sites Internet spécialisés confondus, sont de plus en plus nombreux. Les possibilités de mise en avant de son annonce de location de vacances vont se multiplier, et les propriétaires seront confrontés à des choix. Il faudra choisir les bons supports qui pourront aider à se démarquer de la concurrence, sans pour autant devenir trop dépendant d’un support en particulier. En effet, ce qui apportait des réservations hier n’en apportera peut-être plus demain à cause de la concurrence que se livre les sites Internet spécialisés. Pour 2013, le propriétaire avisé doit faire sien le vieil adage populaire “ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier”.

 

Que pensez-vous de ces 10 tendances ? Avez-vous remarqué d’autres signes importants pour 2013 ? Donnez-nous votre avis et dites-nous quelles sont les tendances les plus importantes selon vous en commentaire de cet article !

Quentin

Quentin est le monsieur social-media de Homeloc. Spécialisé dans le tourisme, il est passé par des organisations institutionnelles (Comité Départemental du Tourisme Loire Atlantique, Ministère du Tourisme du Québec) et des entreprises privées du secteur touristique (VSCT, Baudy & Cie, Weekendesk).

Le Mag Homeloc © 2014 All Rights Reserved

le magazine dédié à la location côté propriétaires !

Theme by WPShower

Powered by WordPress